25 septembre 2008

Nippon Alps

Konbanwa,

Nous sommes depuis deux jours a Shirahone Onsen dans les Alpes japonaises, a nous baigner dans les sources chaudes. On dit que se baigner trois jours dans les eaux de Shirahone evite les rhumes pendant trois ans alors on veut savoir si c'est vrai. Avant nous etions a Kanazawa une tres belle ville medievale de la mer du Japon avec son quartier preserve de maisons de samourais, son quartier de maisons de geisha en bois.

Pour arriver a Kanazawa, nous avons pris le train d'Osaka. Chose extraordinaire, les Shinkansen etaient en retard. J'ai ete voir le bureau sur le quai ou s'affairaient quatre employes du JR, dont l'un m'a dit que nous pouvions prendre le train precedent, en retard de 45 minutes, sans reservation. Il nous a aides a y monter mais le train etait bonde et 3 heures debout ne nous plaisait pas alors nous sommes redescendus des que l'agent du JR n'etait plus la. Ensuite nous nous sommes eloignes et caches dans la salle d'attente pour ne pas les gener, vus qu'ils avaient ete tres gentils. C'etait sous-estimer la qualite du service: 2 minutes apres un autre agent entre dans la salle d'attente, se dirige droit vers nous et nous dit en anglais de le suivre, qu'il y a un autre train dans 5 minutes, et nous tend trois billets avec des places reservees qu'ils ont imprimes pour nous. La nous ne pouvions qu'optemperer. Depuis nous avons suivi scrupuleusement tous les conseils et c'est comme ca que nous avons fait une tres belle promenade a Kamikochi, un avant-gout de l'automne pour le climat.

La gastronomie locale dans les Alpes est a la hauteur des paysages, en particulier l'iwana, petit poisson de riviere de la famille des salmonides, semble-t-il cousin de l'omble de nos Alpes francaises. Le sushi de poisson de riviere peche a l'instant est a se rouler par terre, mais aussi roti au feu et mange entier avec la tete (enfin pour la tete seule Flor l'a ose, elle a confirme que c'etait oichi). Il y aurait beaucoup a dire sur les randonneurs japonais equipes de la tete aux pieds pour la haute montagne, qui marchent sur des sentiers en bois de plusieurs kilometres dans la foret, ce qui evite de se salir. Nous avons cependant assite a un accident d'alpinisme, quand juste devant nous une dame a devisse et est tombee du haut des deux marches du restaurant. Gabriela et moi nous sommes precipites pour l'aider mais elle a paru tres genee et nous n'avons pas insistee. Si j'ai bien compris mes lectures, elle ne voulait pas que nous soyons, nous des inconnus, gaijin de surcroit, ses on-jin, ses hommes-on, c'est-a-dire des personnes envers qui elle sera redevable, une situation embarrassante pour elle.

Je vous joins le lien vers la page web de notre hotel, pour nos photos a nous il faudra attendre notre retour a Tokyo pour les derniers jours demain: http://www.awanoyu-ryokan.com/awanoyu/english.html

Il vous suffit d'imaginer que les personnes dans l'eau blanche c'est nous. D'ailleurs apres un plantureux diner kaiseki, nous y retournons.

Posté par paul_ou_joe à 13:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Nippon Alps

    génial!

    génial!!!! ça fait drôlement envie le japon!
    bah un jour j'irai!

    à bientôt!!!

    e

    Posté par elise, 25 septembre 2008 à 23:18 | | Répondre
Nouveau commentaire